Cible mouvante

Ross MACDONALD

Gallmeister, 2012
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jacques Mailhos



Il y a la star plutôt genre has been, Fay Eastbrook, qui aime un poil trop le whisky irlandais. Il y a des femmes qui ont quelques années au compteur, comme Betty Frowley et dont certaines tutoient tendrement le SM ou encore la voyance type Madame Soleil. Il y a les gourous qui se baladent à poil sur le toit de leur maison comme Claude. Il y a enfin les boîtes de jazz vieillottes ou carrément sordides comme le Wild Piano. Bref, un vrai décor de théâtre pour cette première enquête du détective privé Lew Archer, chargé de retrouver Ralph Sampson, un gars plein de pèze grâce au pétrole.

On se laisse embarquer au milieu de cette galerie de personnages au look un peu vieille peau. Sans compter qu'autour du milliardaire, y a de la faune aussi : Elaine au caractère plutôt gonflant, Alan Taggert, genre gosse beau, aviateur au compte de Sampson et Miranda, la fille issue d'un premier mariage. Bref, un joli panier de crabes !

Lew Archer n'est pas le privé borné, mais plutôt un flic qui cogite sur son boulot : "Le mal n'est pas si simple. Nous l'avons tous en nous et le fait qu'il vienne ou non à s'exprimer dans nos actes dépend de beaucoup de choses". Intéressante aussi la société californienne, pleine de morgue, de prétention et de fric.

Et puis, quel vocabulaire choisi : de "torpide" (qui ne varie pas), à "trémulante" (qui présente des tremblements de faible amplitude), en passant par "adobe" (rien à voir avec un logiciel, mais bien plutôt avec une construction mexicaine faite de lattes et de terre), "élégiaque" (qui se rapporte à un poème lyrique exprimant la tristesse) ou encore "sororale" (qui se rapporte aux soeurs) : t'as bouffé un dico, Ross ?

Gallmeister débute, avec Cible mouvante, la réédition des romans de Ross MacDonald, publiés entre 1949 et 1976 et épuisés en France. L'histoire de cette résurrection est intéressante. Merci Gallmeister pour ce nouveau coup de coeur !

Marc Suquet

partager sur facebook :