Cendres

MARIE, Karl T.

Vents d'Ouest, 2012
La Poussière des anges, T. 2



On avait découvert les personnages, Anne et Anthon, dans la série de La Cuisine du diable. Dans ce deuxième tome de La Poussière des anges, le lecteur est à nouveau plongé dans le monde du jeu, mais à son début : L.A. compte encore plus de chevaux que d'habitants ! Et pourtant, Bugsy Siegel tentera de construire un casino dans ce désert. Anne se réveille d'un coma de huit années et reproche à Anthon de se livrer au trafic d'héroïne.

Toujours le dessin de Karl T. On est plongé dans l'ambiance US années 50 : les grosses bagnoles, les maisons de proprios pleins aux as à la Gatsby ou encore le béret hôtesse de l'air et les lunettes de soleil sur les yeux des femmes (voir le portrait p. 38, très époque). La première scène est prometteuse, en plein milieu du désert, Bugsy imagine son futur casino, dont l'intérêt principal est d'être à une heure d'avion de Beverly Hills.

En lisant l'album, je reste un peu sur ma faim : une impression de survoler un peu le sujet qui pourtant porte en lui toutes les ficelles d'une bonne histoire. Dommage.

Marc Suquet

partager sur facebook :