Kililana Song

Benjamin FLAO

Futuropolis, 2012
Kililana Song, T. 1



Naïm a onze ans. Il habite au large du Kenya et, l'école, il n'aime pas franchement. Aussi, quand son frère lui file le train à travers le village pour l'emmener à l'école, Naïm est obligé de courir très vite pour retourner à ses flâneries à travers la ville. En mer, Günter doit abandonner sa cargaison de shit à l'eau.

C'est d'entrée le dessin qui séduit le lecteur : fin, élégant. Les paysages de mangrove, de mer ou les scènes de vie dans la ville sont superbes. Les visages sont habillés de détails étonnants. Mais les persos valent également le détour : Naïm, c'est un sympathique bonhomme, un peu flemme, indépendant et curieux de tout. Ali, le vieillard solitaire style bibliothèque qui vieillit à l'ombre mais aussi en symbiose avec un arbre superbe.

Un bel album, tant par l'histoire que par le dessin. Vivement la suite !

Marc Suquet

partager sur facebook :