Charleston

Régis LOISEL, Jean-Louis TRIPP

Casterman, 2011
Magasin général T7:



Marie et Jacinthe sont revenues de leur escapade à Montréal et reprennent leur place dans le village. Mais la ville les a bien changées.

Pas de grandes choses dans ce nouveau tome, mais par petites touches simples, on assiste à la vie du village. Toujours des persos charmants que l'on a appris à connaitre, le long des sept tomes de la série. Et pourtant, ils ont changé, surtout Marie et Jacinthe qui ont fait leur petit mai 68 perso, à Montréal.

J'adore les soirées vote de ce village : on ne trouve pas de candidat pour le poste de maire, qu'importe. On picole un bon coup, on danse le charleston et on se donne rendez-vous au lendemain soir, où on ne trouvera pas non plus de candidat, où on picolera encore et où on dansera le charleston ! Même le curé du village rentre dans la danse, un verre à la main.

Dans le village de Serge et Marie, il n'y a pas de financiers et on accorde plus d'importance aux habitants qu'au triple A : on croit rêver ! Un joli conte pour ce premier jour de l'année 2012, mais, j'en suis bien sûr, les parasites de la finance vont rapidement oublier Magasin général sur l'étagère pour revenir à leurs occupations habituelles. Le monde vivra beaucoup plus selon le joug du triple A que selon le sourire de Marie ou l'humanité de Serge.

On trouvera ici une interview des auteurs.

Marc Suquet

partager sur facebook :