Prototype

Ralf KÖNIG

Glénat, 2011



Faudra pas chercher dans le nouvel album de Ralf König, un dessin d'exception. C'est simple, efficace, un tantinet caricatural. Bref, le dessin n'est pas la tendance dominante de cet album. L'originalité est plutôt à découvrir du côté du scénario : au paradis, Adam est entouré de Lucifer (plus souvent Lucy), d'un serpent enjôleur qui roucoule un max pour lui faire avaler la pomme, de Dieu qui intervient en gothique et même d'Ève, qui apparaît en fin de tome. Mais voilà qu'Adam n'est plus très sûr de sa foi !

Surnommé le Bretécher gay, Ralf König est l'auteur d'un nombre aujourd'hui impressionnant d'albums à l'humour franchement décapant. Celui-ci m'a amusé pour sa critique irrévérencieuse du mythe d'Adam, sans m'avoir pour autant totalement conquis. Sympa.

Marc Suquet

partager sur facebook :