Légendes de la garde T2 : hiver 1152

David PETERSEN

Gallimard, 2011



Après les évènements survenus dans Automne 1152, Gwendolyn, matriarche de la garde, envoie les souris à travers les communuautés. La mission : proposer un sommet des dirigeants et ramener des vivres. Nous sommes en hiver, Lockhaven est isolé, tout peut arriver. De leur côté, les meilleurs gardes reviennent avec leur mission accomplie. Mais un incident va scinder le groupe et sceller le destin de chacun.

Automne 1152 avait fait découvrir aux lecteurs français ce récit graphique de fantasy animalière. Une sorte de Trois Mousquetaires chez les rongeurs. David Petersen se faisait connaître du jour au lendemain. Dans ce deuxième tome, l'auteur augmente la difficulté avec trois histoires se déroulant en parallèle. Trois histoires où il ne se passe pas grand chose, mais le scénario et le découpage sont si précis et bien écrits que le lecteur aura l'impression d'un récit mené tambour battant. Avec un souffle épique qui rappelle David Gemmel ou Alexandre Dumas, nos gardes traversent des épreuves mortelles "pour le bien de tous". Chaque souris a un caractère bien complexe, et si ensemble elles sont unies, cela n'empêche pas les jalousies ou les inimitiés. Tout au long du récit, les personnages vont évoluer suite aux épreuves subies. La force de David Petersen, c'est de faire une épopée avec pas grand-chose. Pour mettre en valeur son texte, il n'a pas trouvé meilleur dessinateur que lui-même. Pour les protagonistes, la nature peut être un danger mortel : vent, froid, flocons, prédateurs. L'architecture imaginée sera fonctionnelle (cité arboricole, ville souterraine). Que le décor soit naturel ou construit, le cadrage de David Petersen mettra en avant une partie de ce décor. Aucune vignette ne sera dépourvue de détails. Que les cases soient verticales, horizontales ou de pleine page, le lecteur prendra plaisir à regarder chaque illustration. L'auteur a travaillé la lumière pour que le moindre petit détail prenne son importance, qu'il puisse prendre vie. David Petersen a illustré en fin de chapitre les plans des cités traversées ainsi que des métiers exercés par les souris. Un travail fastidieux mais qui révèle peu à peu l'univers des Territoires.

Fascinant ! David Petersen, scénariste et dessinateur, a réalisé une saga héroique où tout est minutieusement calculé : caractères, illustrations, décors... Tout cet univers se dévoile peu à peu. Le premier tome de Légendes de la garde nous avait surpris par sa beauté. Le deuxième tome réitère l'exploit. Une série de comic-book qui devient instantanément un classique. A recommander pour toutes les familles !

Temps de livres

partager sur facebook :