Fraternity (livre1/2)

Diaz CANALES, José Luis MUNUERA

Dargaud, 2011



New-Fraternity est un nouveau modèle de nation bâti par Robert McCorman. Lui et d'autres personnes ont cessé d'être américains. Ils vivent dans l'Indiana selon certaines règles. Si les lois du savoir-vivre (selon la société) sont rejetées, il n'en est pas de même des consciences. Alors quand un enfant sauvage est adopté, on hausse les sourcils. Quand des hommes s'installent sans travailler, on parle. Quand des soldats perdus apparaissent, les questions arrivent... Mais nous sommes en 1863 et, à l'extérieur, la guerre gronde...

Ce premier livre de la série Fraternity frappe par la densité de son scénario : histoire, philosophie, sociologie, tout est minutieusement pesé pour que le lecteur se pose des questions. Robert McCorman a-t-il raison de croire en New Fraternity ? l'ancien modèle de société est-il meilleur ? Au fur et à mesure des évènements, la dissension naît parmi les dirigeants de la ville. Emile, le garçon sauvage regarde ça sans comprendre. il est l'âme pure de cet album. On ne connaît ses pensées que par son regard. Le reste des personnages sont "malheureusements" humains. On suppose déjà que Fraternity va à sa perte, mais la force du scénario donne envie d'en savoir plus. Qui frappera le coup mortel ? McCorman et ses idéaux ? Les gueux qui veulent être libres ? La "haute-société" prête à renoncer ? Les soldats ? Un tome d'introduction magnifique de mise en place et d'intrigues imbriquées. Mais pouvait-on espérer autre chose de la part de Diaz Canales ? Polar, comédie ou philosophie, le scénariste explore à sa façon l'âme humaine.
Munuera n'est pas en reste. On connaissait ses séries aventurières ou comiques. L'artiste fait un virage et nous offre un graphisme semi-réaliste. Grace, action et animalité sont au coeur du trait pour raconter cette histoire tragique. Le cadrage montre le peu d'espoir qu'il y a à espérer. Il n'y a pas d'horizon, tout semble exigu. Quant aux couleurs de Sedyas, elles plombent exactement l'ambiance. Un trio d'auteurs époustouflant.

Temps de livres

partager sur facebook :