Alphonse (Le grand siècle, T. 1)

Simon ANDRIVEAU

Delcourt, 2006



Voilà un bon début pour cette BD historique d'aventures. Les personnages que Simon Andriveau met en place ont tous des personnalités bien campées. D'Alphonse le benêt au grand coeoeur, pris dans le tourbillon de l'Histoire sans l'avoir vraiment voulu, à Moplai, homme de main du pouvoir, violent, résolu, qui va faire cavalier seul, en passant par Paulo, géant gitan, humaniste à ses heures. L'intrigue progresse graduellement ne livrant le pourquoi que pour permettre un retournement de situation.

Le coup de crayon de l'auteur est très affirmé, servant bien les personnages et donnant de l'épaisseur et de la crédibilité à son récit.

Quel dommage que le vocabulaire utilisé par S. Andriveau soit si " contemporain " et décale le récit romantique vers un récit " blagounette " dérangeant.

Annecat

partager sur facebook :