Voyage aux îles de la Désolation

Emmanuel LEPAGE

Futuropolis, 2011



Voyage aux îles de la désolation d'Emmanuel Lepage relève le défi de faire partager une atmosphère de bout du monde, et ceci à partir d'un voyage aux Terres australes et antarctiques françaises qui ne fût qu'un passage et dont le but était la création de cette BD. De cet exercice, qui aurait pu être convenu ou tourner au récit sans épaisseur, l'auteur réussit à tirer une BD intimiste, qui montre la grandeur des paysages et des hommes habitant ces lieux. Ce portrait des Terres australes et antarctiques françaises est dressé par touches successives, alliant problématiques écologiques, aventures humaines et récits historiques.

J'ai aimé pouvoir partager, le temps de la lecture, ces aventures à la fois communes et extraordinaires, partir pour l'autre bout du monde sans quitter ma chaise. On s'y projette d'autant plus facilement que l'auteur nous restitue à merveille les instantanés de ces voyages à travers ses dessins pris sur le vif et son mélange de techniques.

En creux, j'y ai vu une critique de notre manque de recul à cause du flux incessant de notre modernité. Et couper ce flux, n'est-ce pas cela, le voyage ?

Ismaël

partager sur facebook :