Barzoon Circus

Jean-Michel DARLOT, Johan PILET

Glénat, 2011



Tempérance, 1931. Alors que la population prépare la prochaine fête de la citrouille (dont elle est la capitale), le Barzoon Circus arrive en ville pour une représentation. Bizarrement, il est mal accueilli. Toutefois, le maire permet qu'ils restent une nuit, pas plus. Celà ne dérange pas la troupe du cirque, puisque sous le couvert d'artistes ce sont des agents gouvernementaux. Ils devront résoudre les disparitions qui règnent sur cette localité depuis deux decennies.

Bizarre, vous avez dit bizarre ? C'est l'impression laissé par ce premier tome de Barzoon Circus. La collection Treize étrange, qui publie ce livre, n'a jamais aussi bien porté son nom. Si vous aimez Ric Hochet, W.E.S.T, Les contes de la crypte, Scooby-Doo, Chapeau melon et bottes de cuir, les mystères de l'ouest ou X-Files, vous serez séduit par ce livre. Cette première histoire, sur le thème d'Halloween, permet de parsemer le récit de références au genre. La trame emprunte au roman policier (enquête, agents secrets), mais aussi au roman fantastique (monstre, savant fou). Si l'aventure semble classique (des étrangers découvrent le secret d'une bourgade perdue), l'intrigue est bien menée, avec un rythme soutenu.
La troupe du Barzoon Circus est composée de personnages hétéroclites. Le nombre conséquent d'artistes (ils sont 9) ne permet pas de faire l'historique de leurs origines, de leurs motivations. Le scénario fera plonger le lecteur dans l'action directement.
Le trait de dessin oscille entre réalisme et "gros-nez". Un mélange qui permet de peindre une galerie de personnages pittoresques. L'ambiance, oppressante, est appuyée par le réalisme inquiétant du décor, et les villageois dégénérés.

Cette série, dont le premier tome est enthousiasmant, résoudra une enquête à chaque tome. On espère que le voile des personnages principaux se lèvera au fil des tomes.

Temps de livres

partager sur facebook :