Poupées russes

Luc BRUNSCHWIG, Olivier NEURAY

Bamboo, 2011
Lloyd Singer, T1. 47 pages



Zéna a quitté la Russie avec sa fille Dolly. Arrivée aux USA, elle tombe dans la prostitution jusqu'à ce que le FBI s'intéresse à elle. Un comptable de l'organisation, Lloyd Singer, est chargé de s'en occuper.

Voilà une série qui démarre vraiment bien. De l'action semée au fur et à mesure des pages avec des poursuites, des flingues, des bagnoles qui foncent, de la bagarre. Mais aussi de la psychologie avec la peur de Zéna devant ses poursuivants.

Un perso sympa : un petit comptable qui n'a rien de l'apparence d'un beau héros et que l'on pense à priori bien loin des histoires d'espionnage de l'agence. Mais attention, le petit comptable cache un double, Makabi, qui lui est nettement plus détonnant. Les personnages sont intéressants : hors Singer, Miss Mona, une ancienne du FBI qui part à la retraite, mais aussi Douglas, l'horrible fils de Mme Sanderson : hautain, dangereux et qui se la pète carrément grave.

J'ai beaucoup aimé le dessin d'Olivier Neuray également. C'est simple, sans trop de détails (parfois un poil trop comme dans les visages : p. 34) mais pourquoi, je ne sais pas, mais attirant.

Bamboo reprend là des albums précédemment publiés chez Dupuis sous le titre de Makabi. Mais la maison d'édition leur donne un format différent et achèvera la série. Vivement ma prochaine sieste canapé du dimanche 14h, que je puisse me faire les albums suivants !

Marc Suquet

partager sur facebook :