L'Ennemi dans l'ombre

David WEBER

L'Atalante, 2011



Deuxième volet de la série L'Univers d'Honor Harrington, L'Ennemi dans l'ombre étoffe la saga en présentant une partie de l'intrigue déjà traitée selon le point de vue de personnages jusqu'alors secondaires. Ici, c'est Michelle Henke, cinquième dans l'ordre de succession du trône de Manticore et bien évidemment haut gradée dans la spatiale du Royaume. Comme d'habitude, c'est du bon space opera plein de batailles spatiales (moins que la moyenne des autres bouquins de la série toutefois), d'intrigues de palais, de politique, de trahisons et de complots à l'échelle stellaire.
Deux volumes de 500 pages qui se lisent très facilement malgré la multiplication des personnages, j'ai dévoré l'ensemble d'une traite.

Par contre, je suis très très en colère contre David Weber car il stoppe son récit au paroxysme de la tension, les différentes forces en présence sont prêtes à en découdre et pof, fin du bouquin. CA NE SE FAIT PAS !!!
Depuis, je suis très énervé, je dors mal, je crois même que j'ai un début d'eczéma alors par pitié, vite, publiez la suite ou le trou de la sécu va prendre des dimensions cosmiques.

Benoit Furet

partager sur facebook :