La rivière de sang

Jim TENUTO

Gallmeister, 2010
321 pages. 9,40 euros



Le polar est un genre qui fourmille de stéréotypes : le policier alcoolique et divorcé, le privé cynique et tombeur ...
Les éditions Gallmeister, par leur sélection d'auteurs, sont en train d'ajouter à ce panel un nouvel archétype pour le moins original, le guide de pêche à la mouche !

Dahlgren Wallace, ancien militaire et guide dans le ranch du richissime Fred Lather, perd l'un de ses clients lors d'une partie de pêche. L'ayant laissé seul quelques minutes, il le retrouve le crâne défoncé et le décor est un peu trop soigné pour croire à l'accident. L'enquête débute donc et notre guide ne peut s'empêcher d'y mettre son grain de sel, comprenez-le, il fait partie des suspects et a à coeur de se disculper.
La victime, en plus d'être un magnat de la technologie était aussi mormon et l'on apprend, en plus des subtilités du lancer de mouches, pas mal de choses sur la structure de l'église des saint des derniers jours et sur leurs pratiques religieuses.
Fred Lather, le propriétaire du ranch est quant à lui en conflit avec plus d'organisations loufoques qu'il n'est sain dans sa situation : des éco-terroristes frappés, des éleveurs aux rituels primitifs, des néonazis au front bas ...

Un très bon polar mené tambour battant avec une galerie de personnages bien campés et un humour rafraichissant, à lire absolument même si vous n'avez jamais tenté un lancer avec une Gray Ghost et une soie de 12.

Benoit Furet

partager sur facebook :