Skinn Mac Dana

Gilles SERVAT

L'Atalante, 1998
Les Chroniques d'Arcutrus, T. 1



Au début du premier livre des Chroniques d'Arcturus, notre imaginaire va naviguer entre fantastique, récit d'aventures, cosmos et monde celte. Très prometteur donc.

Skinn Mac Dana, venu de la lointaine planète Erth, à bord du vaisseau imaginé par son ami Myrdhinn, débarque sur Bré, une terre baignée par la lumière de Rotan. Il ignore tout de cet endroit. Même les lois physiques qui y règnent lui semblent étrangères ! Son aventure commence réellement lorsqu'il tombe nez à nez avec un nerdud, monstre terrifiant et craint par les Brésis, les habitants de ce lieu insolite. Le récit s'enchaîne. Avide de découvertes, Skinn rencontrera les différents peuples de Bré, leurs cultures et leurs traditions orales. Il parcourra les différentes contrées, mènera de grandes batailles et finalement, deviendra plus Brési que les Brésis.

Nous avons, à disposition en début de livre, une carte pour nous repérer sur Bré (on pense forcément à Tolkien). Et pour ceux qui ont des notions en breton, ils y retrouveront facilement des influences, des clins d'oeil dans la toponymie et le vocabulaire de ces Chroniques.

Le récit est assez inégal. Beaucoup d'ellipses contre de nombreux passages très lents, des propos parfois un peu lourds, notamment entre les deux personnages principaux, qui sont amoureux et qui en parlent un peu trop. Vous dire si ces inégalités dans le rythme du récit sont déroutantes ? Certainement, mais l'intérêt de cette épopée celtique l'emporte. Petite déception cependant : comme au début du livre, il est question de voyages dans l'univers et de machine défiant l'espace-temps, j'aurais aimé que cela continue dans ce premier tome. Mais il est vrai que Skinn Mac Dana a déjà beaucoup à faire et que des Chroniques, six autres ont déjà été publiées, la dernière en 2013.

Zab

partager sur facebook :