Héritage

Régis DONSIMONI, Yoann GUILLO

Ankama, 2012
Angus, T. 3



Alors qu'Angus et son équipe essayent d'arrêter un animal (presque) dangereux, l'histoire se termine par l'apparition d'une sphère. Elle indique l'emplacement du trésor de Gorak, le plus ancien des aventuriers. Angus, Liva et Book se lancent dans une nouvelle quête. Sera-t-elle plus facile ? Pas si sûr, puisqu'ils sont surveillés par trois ombres...

Troisième tome des aventures de notre chaventurier. Donsimoni écrit vite et bien. Un scénario déjà vu (une chasse au trésor) mais qui cache plusieurs rebondissements. On apprendra que deux des ombres sont Jon et Jen des (justiciers) milliardaires. Des frères aussi riches qu'intéressés par la récompense. S'ils sont les muscles, leur client est le cerveau. Un personnage particulier que ce stratège. Imbu de lui-même, impatient, on se demande comment il a pu réussir à mener la quête depuis ses débuts. En face, l'équipe d'Angus nous surprendra par quelques révélations qui devraient peser sur la série. Quant à notre peluche favorite, il semblerait qu'elle ait quelques états d'âmes. Rassurez-vous, Donsimoni écrit bien une série pleine d'action où les références pullulent. Jeux vidéos, séries télé, jeux de rôles... Les indices sur le plaisir que prend l'auteur ne manquent pas. Comme il le disait dans une interview : "Je fais un album que j'aurais aimé lire plus jeune". Pari réussi pour cette série pour tous les âges.

Côté graphique, le trait de Donsimoni est vif. Tout est dans l'action, le mouvement. Ca bouge de partout, au point qu'un des moyens de locomotion en a le tournis ! L'auteur n'oublie pas qu'il a une histoire à mener. Chaque personnage a ses expressions. Si celui qui remporte la palme est Angus (c'est le héros et Donsimoni adore les chats), les adversaires seront servis par quelques grimaces et autres roulements d'yeux ! Fou rire garanti !

Un mot sur le travail de Yoann Guillo : la mise est couleur est réussie. Texture, ambiance, c'est coloré sans être tape à l'oeil. Un joli travail.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ennui ne fait pas partie de cette série. Une action efficace pimentée d'humour (un rien référencé). Quant à l'emballage d'Ankama, c'est toujours aussi joli. Une lecture de rentrée recommandable !

Temps de livres

partager sur facebook :