City Hall

Rémi GUERIN, Guillaume LAPEYRE

Ankama, 2012
City Hall, T. 2



Alors que les attentats sont divulgués au grand public, chaque partie gagne un membre de plus. Comme le dit Jules Verne : "C'est un nouveau souffle !". D'un côté, la création n'est pas que de papier, de l'autre, la magie n'est qu'illusion. Champions dans leur domaine, les nouveaux venus font pencher la balance. Chacun a une raison particulière de rejoindre, l'un Black Fowl, l'autre Jules Verne. Et Londres est l'arène de ce "jeu".

Si le premier tome ne laissait pas le temps de souffler, le deuxième se veut plus posé. Maintenant que l'univers est dévoilé, Rémi Guérin s'y attarde et nous permet de faire plus ample connaissance avec les protagonistes. Chaque personnage se verra confronté à une "épreuve". Si le premier rôle revient au jeune Jules (sa conduite, l'enquête), les autres personnages ne sont pas oubliés. L'auteur laisse aussi tomber quelques références dans les personnages et les dialogues. Issues de la culture générale ou populaire, elles mènent le lecteur par le bout du nez tandis que l'histoire continue de se dérouler.

Le dessin et le découpage sont à la hauteur du scénario. Ce n'est pas parce qu'il est plus posé qu'il faut que le dessinateur suive, bien au contraire. Le découpage dynamique permettra une lisibilité proche de l'animation, tout en soulignant les passages importants : gros plans, ralentis, toutes les techniques de cinéma sont utilisées pour que le lecteur dévore ce livre... Et ça marche ! La technique n'empêche pas le talent. Guillaume Lapeyre en dévoilait une partie dans le premier tome, il le fait exploser dans celui-ci. Un univers uchronique où le papier est radié, où tout est numérique, façon 1900. Moyens de transport, vêtements, architecture, imaginez la beauté de la Belle Epoque mélangée au style épuré du numérique. Rémi Guérin l'a inventé, Guillaume Lapeyre l'a dessiné !

Un deuxième tome aussi bon que le précédent. Le ralentissement des intrigues permet un approfondissement des caractères, surmonté de quelques surprises. Quant au décor, il est fabuleux. A peine fini, le lecteur s'écrie : "A quand le tome 3 ?"

Temps de livres

partager sur facebook :