Tournée d'adieux

Alexis CHABERT, Philippe CHARLOT

Bamboo, 2012
Bourbon Street, T. 2



Le groupe des vieux court toujours : Alvin, Oscar, Joe et Cornelius, les tontons du jazz, jartent béquilles, lourdeurs et digestion difficile pour retrouver leur jeunesse, une fois de plus. Sur la route, on retrouve l'envie de s'éclater sur scène mais aussi les salles minables. Et puis, l'âge venant, c'est plus aussi simple de dormir dans la bagnole le ventre vide !

L'album alterne les sauts dans le temps : aujourd'hui, les papys du jazz et cinquante ans avant, les débuts prometteurs du groupe. mais revenir à Bâton-Rouge reste trop difficile pour Alvin : un passé qui ne passe guère. Une histoire de femme qui rendra délicates les relations entre Alvin et Cornélius.

Sympathique et touchante, l'histoire des anciens : un retour à leurs culottes courtes auquel on assiste volontiers, surtout pour son dessin.

Marc Suquet


  

Les Fantômes de Cornelius

Alexis CHABERT, Philippe CHARLOT

Bamboo, 2011
Bourbon Street, T. 1



L'histoire un peu classique de l'orchestre de jazz qui se reforme : il y a Alvin, guitariste, le vieux dandy à qui un article sur le Buena Vista Social Club donne des frelons dans les vernis ; Oscar, batteur, le balaise de service ; Daroll, contrebassiste ; et enfin Cornelius, trompettiste de génie qui a bien des remords pour rejoindre le groupe, en raison d'une vieille promesse. Bref, une bande de vieux copains prêts a repartir sur les routes.

L'ensemble est plutôt sympa, même si pas très original pour ce qui est du scénario. La résurrection du quartet de tontons du jazz qui n'ont plus les jambes de leurs vingt ans, c'est plutôt cool. Les retours dans l'histoire du quartet sont racontés par quelqu'un à qui on ne la fait pas : Louis Armstrong !

Le dessin de Chabert est élégant et juste. Il sert judicieusement l'histoire grâce à de superbes crayons. En fin d'album, un cahier graphique commenté expliquant la genèse des persos par les deux auteurs de l'album, eux-mêmes musiciens.

Marc Suquet

partager sur facebook :