1Q84, livre 1

Haruki MURAKAMI

Belfond, 2011
Traduit du japonais par Hélène Morita



C'est rare de ne rien avoir compris à la fin d'un livre, même quand ce n'est que le premier tome d'une trilogie. Mais c'est encore plus rare que je me précipite dans une librairie pour acheter le deuxième...

C'est à croire qu'en lisant ce livre la subtile alchimie qui y change les époques a fini par faire effet sur moi. Et c'est vraiment un livre dans lequel on perd ses repères. Au début, les choses semblent on ne peut plus normales. Le récit est lent et méticuleux. Mais phrase après phrase les singularités de ces mondes qui s'entrechoquent s'accumulent. Et c'est peut-être ça la magie de ce livre : savoir décrire les choses sans jamais prononcer leur nom, par petites touches délicates.

L'auteur semble véritablement choyer ses personnages, il laisse respirer son récit, et ce livre est à ce titre une véritable bouffée d'air parmi des romans à l'intrigue souvent étouffante de rebondissements. Contrairement à la plupart des romans d'aujourd'hui qui vous empoigne pour ne plus vous lâcher, celui-ci vous envoûte page après page. Et ça fait du bien !

Ismaël

partager sur facebook :