Un sac de billes (T. 2)

Vincent BAILLY, Joseph JOFFO, KRIS

Futuropolis, 2012



Après leur vie à Paris sous l'occupation, les deux frangins, Joseph et Maurice, arrivent en zone libre et retrouvent leurs frères aînés à Menton. Là, l'ambiance est plutôt cool : petites combines pour faire vivre la famille, coup à boire avec les soldats italiens... Mais quand même la guerre : les parents ont été arrêtés. Les Italiens partent, vite remplacés par les nazis qui n'ont pas du tout la même nonchalance chevillée au corps !

Les qualités du premier tome ne sont pas oubliées dans ce deuxième : une bonne histoire, celle du bouquin de Joseph Joffo, un dessin riche et coloré, des persos attachants. Un ensemble dans lequel on se plonge donc avec plaisir.

Marc Suquet


  

Un sac de billes (T. 1)

Vincent BAILLY, Joseph JOFFO, KRIS

Futuropolis, 2011



La vie de deux frères juifs, Joseph et Maurice, à Paris dans le 18e et sous l'occupation nazie. Mais aussi, la fuite des deux frères vers la zone libre pour retrouver leurs frères aînés à Menton.

L'album est l'illustration du livre de Joseph Joffo, racontant ses souvenirs de gamin lors de l'occupation. Un livre qui a connu un succès planétaire puisqu'il a été tiré a près de 25 millions d'exemplaires et vient d'être adapté pour la Chine ! L'auteur avoue avoir été lui même amateur de BD : les Pieds Nickelés, Bibi Fricotin, Mandrake, Tarzan.... L'attrait de Kris pour le bouquin de Joffo, qu'il avoue avoir lu et relu après que son grand père lui en eut fait cadeau, a convaincu l'auteur d'accepter que son récit devienne également une BD.

Après Un homme est mort et Coupures irlandaises, Kris se lance à nouveau dans la chronique d'une époque. Celle de l'occupation vue à travers le regard d'enfants : l'étoile jaune cousue sur la veste des deux frères apparaît très chouette à l'un de leurs copains de classe, qui ira même jusqu'à l'échanger contre un sac de billes !

Des figures dominent cette histoire : celle du père, coiffeur courageux qui n'hésite pas à coiffer deux soldats allemands en soulignant lors de leur départ du salon que tous les gens, ici, sont juifs ou encore, qui conseille à ses enfants d'être les premiers à l'école pour faire "chier" Hitler ! Mais aussi celles des deux frères, complices devant une époque terrible. Ou encore le comte de V, le vieux monarchiste, qui explique aux deux enfants sur la route vers la zone libre, la différence entre un fiacre et une calèche.

Le dessin de Vincent Bailly, avec qui Kris a déjà coopéré pour Coupures irlandaises, est plutôt bon et coloré. On en trouvera des exemples ici. On trouvera également quelques esquisses qui ont servi à l'élaboration du tome 1 sur le blog de Vincent Bailly.

Une adaptation réussie du bouquin de Joseph Joffo. Kris et Bailly devraient également adapter deux autres livres du même auteur : Baby-foot et Agates et calots.

Marc Suquet


Je n'ai pas grand-chose à rajouter à la chronique de Marc, si ce n'est que l'on est bien dans l'enfance avec son insouciance, sa naïveté et sa générosité, alors même que le monde des adultes manque de l'engloutir... Toutes ces qualités sont très bien servies par le dessin et je lirai le tome 2 avec plaisir.

Annecat

partager sur facebook :