Argent facile

Donald WESTLAKE

Rivages, 2010
336 pages, 9 euros



Donald Westlake est grand. En plus d'écrire des romans haletants, difficiles à lâcher une fois entamés, il arrive à chaque fois à nous surprendre par la loufoquerie et l'inventivité de ses scénarii.

Dans ce dernier opus paru chez Rivages, l'auteur nous embarque dans la vie de Josh, un homme sans histoires avec femme et enfant qui mène sa petite vie tranquille jusqu'au jour où il est mis en service actif.
Car Josh a un petit secret ; depuis des années, il reçoit un chèque tous les mois et n'a jamais réussi à en trouver l'expéditeur. Sans le sou, il a commencé à encaisser cette manne régulière et a finalement arrêté de se poser des questions à son sujet.
Ces 1000 USD mensuels sont le prix de sa trahison, il a été sans le savoir recruté par un réseau de terroristes et l'heure est venue pour lui de rembourser ses dettes en participant à l'organisation d'un attentat politique sur le sol des Etats-Unis.

Situation pour le moins inconfortable mais ce n'est qu'un début ! Donald Westlake pimente son récit de personnages improbables : le comédien raté en perpétuelle représentation, le terroriste escroc dépouillant sa propre organisation ...
L'ensemble est réjouissant, mené au pas de course et tient le lecteur en haleine jusqu'au dernier chapitre.

Lisez Donald Westlake, ça fera du bien à vos zygomatiques et améliorera votre circulation sanguine !

Benoit Furet

partager sur facebook :