Contes de la fée verte

Poppy Z. BRITE

Gallimard, 2011
265 pages. 6,80 euros



Recueil de nouvelles fantastiques, Contes de la fée verte est l'oeuvre de Poppy Z. Brite, auteur américaine encensée par la critique des deux côtés de l'atlantique. Cet opus, préfacé par Dan Simmons, a reçu le grand prix de l'imaginaire 1999. Il contient 12 nouvelles à tonalité gothique, le genre de prédilection de l'auteur.
Les scénarii sont relativement originaux, les ambiances glauques, l'ensemble tournant toujours autour du sexe, de la violence et de la mort.

Malgré mon goût pour ce genre, je n'ai pas réellement apprécié ce recueil, peut-être parce que je l'ai lu d'une seule traite et que la thématique est un peu trop identique d'une nouvelle à l'autre. Les personnages sont par trop stéréotypés, on est plus dans de la littérature jeunesse (pas trop jeune quand même) du style de Twilight que du côté de Poe.
A dire vrai, ce que j'ai apprécié le plus est la préface de Dan Simmons, à réserver donc aux aficionado du genre.

Benoit Furet


Ils sont beaux mes goths ! ils sont jeunes, grands et maigres, leurs longs cheveux soyeux flottent sur leurs épaules d'albâtre, ils aiment le sexe, le Rock-and-roll et les substances prohibées, bah qui n'a pas été comme ça ! Comme dirait je ne sais qui, mieux vaut gâcher sa jeunesse que de n'en rien faire de tout.

On peut reprocher à Poppy Z d'en faire un peu son fond de commerce, mais bon il n'y a pas de mal à se spécialiser ! et les histoires sont bien écrites et bien fichues, mention spéciale à "Calcutta" à mon avis géniale parabole sur la misère dans le monde, où la survie devient une sorte de sous-mort, ou les morts dévorent des vivants qui l'étaient si peu qu'au fond cela n'a pas beaucoup d'importance ! Une relecture désabusée de l'histoire de zombies.

Rien que pour celle là je vous le conseille, mais ceci dit les autres ne sont pas mal non plus, allez Poppy, ils sont beaux tes goths !

Gaëlle

partager sur facebook :