Le Sang des innocents (Neige Fondation - Tome 1)

Eric ADAM, Didier CONVARD, Jean-Baptiste HOSTACHE, Didier POLI

Glénat, 2010



Le monde d'avant est un souvenir. Un hiver éternel plane aujourd'hui sur l'Europe. Boris emmène le clan du Vol-de-l'est, un groupe de chasseurs, vers l'hospitalerie afin que sa femme Edith puisse accoucher en toute sécurité...

Neige est une des séries culte de Glénat, comptant treize tomes et éditée initialement dans Tintin. On trouvera ici le résumé et quelques dessins des épisodes précédents. Le dernier épisode de la saga écologique est paru il y a trois ans. Inutile d'avoir lu les treize tomes pour s'attaquer au premier album de Neige fondation.

C'est plutôt pas mal ! Le scénario est assez prenant, même si très simple au départ : comment mettre son clan à l'abri en évitant les autres groupes humains, comme les croque-mitaines, pas spécialement cool avec leurs semblables. Pas de temps mort en début d'album, puisque l'on démarre sur une scène de chasse. Il y a des rebondissements avec la capture des chasseurs et leur intégration dans les usines à sang des croque-mitaines.

Dom Cruor, l'un des croque-mitaines, est un horrible personnage qui se soigne du mystérieux mal d'Orion en s'abreuvant du sang de ses prisonniers et, si possible, de bébés ! Un gars sympa qui n'hésite pas à capturer de nombreux humains et à les trier en fonction de leur capacité à le guérir, puis à les prélever deux fois par jour pour sa conso personnelle !

Le dessin de cette nouvelle série est efficace sans être pour autant original. Curieux, tout de même, ce deuxième tome qui commence à la page 54 du premier, et ce pour trois pages avant la fin de ce premier album...

Pour ceux qui ignoreraient le mot "préquel" (y a-t-il encore des incultes qui point ne l'emploient ?) utilisé par la maison d'édition pour présenter ce nouvel album, il désigne une oeuvre réalisée après une oeuvre donnée, mais dont l'action se déroule avant : un épisode avant, réalisé après, koââ ! Puisqu'on vous le dit. Et si on vous éclaire d'un exemple genre Star Wars I à III, ça sera plus facile à comprendre. Comme quoi, ce site est terriblement intellectuel !

La bande annonce est ici. Ca démarre bien, ce préquel (!), on attend la suite.

Marc Suquet

partager sur facebook :