L'orage

CARLOSPOP, MOUTCH

Glénat, 2009
96 pages. 13 euros



Sur une route la nuit, trois hommes dans une voiture sont suivis par un autre véhicule. Un accident fait perdre la mémoire à l'un des occupants. Blessé, il est recueilli par une mère et sa fille, dans une maison isolée. Il va chercher à reconstruire ses souvenirs.

Le scénario de l'album est bien classique : le héros perd la mémoire au cours d'un accident et s'efforce de la retrouver. Il sera recueilli par deux femmes sympas, la mère et la fille... et tombera bien sur amoureux de la fille ! Pas de surprise donc dans l'histoire de cet album.

Au scénario bien conventionnel, j'ai préféré l'ambiance entretenue par le dessin : noir de noir ! Les taches de couleurs sont bien rares et liées aux retours en arrière, fugaces et imprévus, qui apportent les éléments du passé du héros. Mais même cette rupture présent-passé, soulignée par un changement des couleurs choisies, reste bien classique.

Au total, un travail sans grande originalité pour un album qui se laisse lire et qui vaut plutôt pour son ambiance. 

On trouvera un allumeur (teaseur, pour les anglicistes moutons) ici

Marc Suquet

partager sur facebook :