Porté disparu

Francis BERGESE

Dupuis, 2008
Buck Danny, tome 52
48 pages. 9.20 euros



Un agent de la CIA a disparu en Afghanistan. Buck Danny et ses habituels copains partent en mission pour le retrouver mais aussi déjouer un trafic d'armes entre l'Iran et l'Afghanistan. Sous la couverture de membres d'une organisation humanitaire, ils se mettent au service d'une petite compagnie aérienne qui semble jouer un rôle dans ce trafic.

Voici le n°52 de la célèbre histoire de Buck Danny. Cela fait maintenant 14 ans que Francis Bergèse a repris la fameuse histoire du duo talentueux Hubinon-Charlier, décédés respectivement en 79 et 89. Bergèse est lui même pilote.
 Il y a dans le scénario tous les ingrédients d'une des histoires classiques du héros : un pays exotique, des pilotes louches, les copains de toujours, les avions bien sur; tout pour que la mayonnaise prenne.
Les personnages sont toujours les mêmes : un héros sans peur et sans reproches, un second vraiment effacé et qui laisse toute la gloire au chef (aucun lien avec le gouvernement français bien sur !) et un petit blagueur à l'accent texan trop marqué, histoire de détendre l'atmosphère. Et bien sur en final, Buck Danny fera éclater la vérité au grand jour avec l'aide de ses copains. C'est donc comme on s'y attend.
Mais il manque un peu de rythme à cet album. C'est lent et le suspense est loin d'être haletant. Ca ne renforce pas la passion à lire cette nouvelle histoire et ce d'autant plus que les héros au service de l'Amérique, ça le fait aujourd'hui beaucoup moins !

Marc Suquet


Alan Jenkins, agent de la CIA a disparu. Il enquêtait sur un trafic d'armes entre l'Afghanistan et l'Iran. Selon lui, le transport ne pouvait s'effectuer que par avion.
Le général Scott, membre du Bureau des opérations spéciales au Pentagone, charge le colonel Buck Danny et ses amis... de retrouver l'agent disparu. Ils partent pour l'Afghanistan où ils se feront passer pour des pilotes de transport d'une compagnie britannique au service d'une organisation humanitaire...
Il y a de nombreuses années, j'ai lâchement laissé tomber Buck Danny ("Patrouille à l'aube". Aventure n°14... Je possède encore la plupart de ces 14 premiers albums.). Voici que je le retrouve après tout ce temps (C'est à présent Francis Bergèse qui s'y colle) : il n'a pas pratiquement pas changé (Moi, par contre ! ...).
Inusable, "l'ardent défenseur de la bannière étoilée" est de retour pour une nouvelle aventure pleine de risques. Secondé par ses inséparables amis, Tumbler et Tuckson "le gaffeur". Une petite nouvelle, Cindy, fait à présent partie de l'équipe.
Mais pourquoi le cacher ? J'ai éprouvé bien moins d'enthousiasme pour les héros mythiques de mon enfance. Question d'âge, sans nul doute ! Cette cinquante deuxième aventure, aventure "classique", réaliste, est pourtant bien dessinée et de qualité ...
"Tempus edax rerum". (Ovide)
(Le temps qui détruit tout.)
"L'avantage de la B.D., c'est que les héros ne vieillissent pas..."

Roque Le Gall

partager sur facebook :