Page du roy

PEYO

Dupuis, 2008
Intégrale de Johan et Pirlouit, tome 1
Collection : Tous Publics
168 pages. 17 euros



Saluons cette excellente initiative : Dupuis a fait le choix sympathique de rééditer un auteur phare de leur catalogue en la personne de Peyo et de ce qui fut sa série préférée (même avant les schtroumpfs , apprend-on dans les petits plus de ce premier tome !), soit les aventures de Johan et Pirlouit.
Cet ouvrage comprend : Le châtiment de Basenhaut, Le maître de Roucyboeuf et Le lutin du bois aux roches.
Le travail d'édition d'abord : on peut être admiratif, c'est une réussite ! Tant dans les planches rares et inconnues présentées qui raviront les afficionados du maître que dans les petites anecdotes et explications qui intéresseront également les néophytes. Il y a de quoi contenter tout le monde. Par exemple dans le châtiment de Basenhaut une page a été ré-introduite dans le récit qui n'était pas présente dans la version originale. L'éditeur l'avait en effet à l'époque supprimée sur une boutade de Franquin prise (à sa grande horreur et confusion) très sérieusement. Les cases dessinées dans la planche représentaient une scène de torture qui avait été jugée trop choquante pour le jeune public et surtout la censure qui régnait pendant la période d'après-guerre. Tout le volume regorge de ces petites surprises plaisantes qui justifient l'investissement dans ce livre (d'ailleurs , pas excessif sur le plan financier).
Il est sinon amusant de reprendre si longtemps après leur parution les trois premiers opus de cette série qui a ravit l'enfance de tant d'entre nous. On y (re-)découvre l'évolution du caractère de Johan, qui dans le premier récit est un personnage presque secondaire, humble et courageux mais un peu effacé; dès le deuxième il s'affranchit de la tutelle des plus forts, plus sages et plus expérimentés pour devenir un héros courageux et attachant qui s'affirme de plus en plus par la suite; et enfin dans le troisième il rencontre celui qui va devenir son comparse : Pirlouit le farfelu minuscule, qui monte une petite chèvre noire (Biquette) qu'il adore et qui le lui rend bien. Pirlouit est aussi gourmand, paresseux et égocentrique qu'il est agile, fidèle à Johan et prêt à tout pour ses amis. Le tandem parfait est né : Johan est la pierre angulaire du duo, intelligent et féroce dès qu'il subodore des injustices, et Pirlouit en est le feu d'artifice, drôle et facétieux, il empêche Johan de sombrer dans l'ennui par excès de sérieux.
Si jamais vous avez manqué les aventures médiévales et rocambolesques de ces deux compères, voici une bonne occasion de combler une lacune impardonnable !

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :