Le banni de Recluce

L.E. MODESITT

Mnémos, 2004

coll. Icares, 23 euros. Premier volet de : "Le monde de Recluce", vaste saga qui compte douze volumes parus à ce jour.
Traduit de l'anglais (USA). Première parution dans la langue originale en 1991.



Vie et quête du jeune Lerris, un jeune homme plein d'avenir qui vit sur Recluce, une île régie par l'ordre et ses maîtres noirs. Au dehors règnent le chaos et ses sorciers blancs. Alors que Lerris mène son apprentissage de menuisier chez son oncle, l'évidence s'impose : l'ennui qui le ronge depuis l'enfance est une menace pour l'ordre sacro-saint de Recluce. Il sera donc banni le temps qu'il accomplisse son dangergeld, la quête qui le mènera à la découverte et à la maîtrise de ses pouvoirs et de son destin.

Ce premier tome de la série Recluce de L.E. Modesitt tient toutes ses promesses. Construit sur le mode dichotomique classique de la fantasy, le récit fait état de l'affrontement de l'ordre et du chaos à travers ses champions. L'auteur possède indéniablement le sens du rythme et des péripéties et le personnage de Lerris est particulièrement soigné. Pas trop doué, exaltant, chanceux juste ce qu'il faut, il a ces quelques défauts qui font aimer un héros car ils lui donnent une dimension humaine. Nous découvrons avec lui au cours de son périple les clés d'un univers plausible et finement pensé. L'impatience nous ronge d'apprendre la suite des aventures de Lerris !

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :