Plender

Ted LEWIS

Rivages, 2007
coll. Rivages/Noir, réédition, 303 pages, 9 euros



Plender est un détective, mais magouilleur. Il essaye de retourner les évènements en sa faveur. Il fait chanter les gens entre autres moyens. Pourquoi ? C'est son boulot?
Knott est un photographe, marié à la belle Kate. Mais il a toujours ce désir de vouloir plaire, d'être désiré. Donc il découche régulièrement, " à l'insu de sa femme ". Par son métier de photographe, il arrive à dénicher des jeunes filles.
Au détour d'une soirée dramatique, Plender et Knott se rencontrent, ou se revoient.. Car ils étaient ensemble pendant leur scolarité. Mais alors que Knott menait le jeu là le contraire se produira, une sourde manipulation qui fera que la vie de Knott sera changée.

Ce roman est immonde mais c'est un délice? Manipulation, chantage, un homme qui nous fait regretter d'être homme par sa façon d'être. Ted Lewis brosse le portrait de la petite bourgeoisie, celle qui se croit au dessus des autres alors qu'il suffit d'une chute, pour retomber. Et alors celui qui croyait diriger son monde se voit obliger de ramper, telle une loque, car en fait c'est ce qu'il est?L'homme est un animal pour l'homme, et rien n'est plus vrai dans ce roman. Mais l'enfant est un animal pour l'enfant aussi.

Temps de livres

partager sur facebook :