Le Paradis de la Terreur

Olivier BERLION, Marc OMEYER, Eric STALNER

Glénat, 2016
L'Art du crime, T. 2



Devoir tuer un homme pour atteindre le génie, c'est le dilemme qu'affronte Hippolyte Beauchamp, jeune peintre venu conquérir la gloire à Paris. Un engrenage né lors d'une agression par des voyous au cours de laquelle il tue l'un des deux agresseurs. Le regard de la victime inspirera le jeune peintre, favorisant l'éclosion d'une superbe toile.

L'idée est originale : l'objectif de cette nouvelle collection est d'explorer la fièvre créatrice au cours de neuf albums. Un crime par art, un suspense engendré par la conspiration née entre Berlion, auteur de plusieurs albums de BD et Marc Omeyer, scénariste au cinéma (source).

L'album est agréable, sans que le lecteur ne soit étonné par une excessive originalité. Le dessin, notamment, me semble un peu plat et simple, doté de couleurs sans grand caractère. Nous avions préféré la prestation d'Eric Stalner dans La Zone.

Marc Suquet


  

Planches de sang

Olivier BERLION, Marc OMEYER

Glénat, 2016
L'Art du crime, T. 1



Que se cache-t-il autour de cette BD, La Piste de Mesa Verde, reçue par Nora, une métisse indienne ? Pour le savoir, Nora se rend chez son expéditeur, un vieux milliardaire, qu'elle retrouve raide mort. Accusée de meurtre, elle ne trouve de l'aide que chez un seul policier, John Stoner dit Snail.

Ce tome est le premier d'une suite de neuf, chacun décrivant un crime lié à l'un des neuf arts. Les scénaristes resteront les mêmes, Marc Omeyer et Olivier Berlion, mais chaque album sera illustré par un dessinateur différent.

Soyons francs, je n'ai pas beaucoup aimé ce scénario complexe et nébuleux. Quant au dessin, je n'ai pas non plus été surpris par les visages plutôt simplement restitués, mais le dessinateur sait donner une ambiance assez noire qui colle bien à l'album.

Marc Suquet

partager sur facebook :