Retour à la liste des rencontres

Treizième festival du Goéland Masqué

Du 17 au 20 mai 2013


Le week-end dernier, le Goéland Masqué – de plus en plus connu et reconnu, malgré son masque – donnait rendez-vous aux amateurs de polars, romans noirs, BD...


Plus d’une cinquantaine d’auteurs étaient présents pour ce 13e Festival : les piliers, Gérard Alle, Jean-Bernard Pouy, Marc Villard... "Des pointures" (cf. Le Télégramme), Patrick Raynal, Dominique Manotti, Romain Slocombe, Carlos Salem... sans oublier – comment l’oublier d’ailleurs ? – l’incontournable Claude Mesplède.

Nombre de visiteurs semblent avoir particulièrement apprécié la venue de l’auteur irlandais Ken Bruen, venu rejoindre son compatriote Sam Millar, déjà présent l’an passé. Un auteur noir, très noir mais un être exquis ("I am not a psychopath !"), très abordable et très proche de ses lecteurs comme tous les auteurs présents que l’on ne peut malheureusement pas tous citer.

Au programme de ce 13e Festival : conférences, tables rondes, jeux littéraires masqués, expo, rencontres/dédicaces... au bistrot ou ailleurs... même sur les rochers de Saint-Guénolé, lectures publiques, atelier d’écriture, dictée noire... et, le dimanche 19 mai au matin, Place Auguste Dupouy à Saint-Guénolé... la Zumba du Goéland ! Excusez du peu !

Le Prix du Goéland Masqué 2013 a été attribué  au prometteur et talentueux auteur Karim Miské pour son roman Arab Jazz.

Les Mauvaisgenreux du Finistère Nord félicitent le Goéland Masqué, le Président Roger Hélias et toute son équipe dynamique !

Roque Le Gall



Claude Mesplède



Ken Bruen



Romain Slocombe



Yvon Coquil et Ken Bruen



Roque Le Gall, Roger Hélias et Ken Bruen