Retour à la liste des rencontres

Meurtre à la bibliothèque

Médiathèque de Lambézellec, mardi 19 octobre 2010

Sur l'invitation de la médiathèque de Lambézellec, les amis comédiens de l'association Mauvais Genres - Rade de Brest ont joyeusement improvisé sur des sujets préparés par l'écrivain Yannick Letty.

Merci à Joulay, Marie-Jo, Vincent et Yoann pour leur talent, à Roland pour son arbitrage strident, à la médiathèque de Lambézellec pour son accueil enthousiaste et à Yannick Letty pour sa participation amicale.

Revivez les meilleurs moments de cette soirée en vidéo :

Yannick Letty est né le 16 mai 1959, Brest. De formation scientifique (océanographie), il a été pendant une douzaine d’années instituteur dans de petites écoles rurales du Finistère, avant de devenir professeur de sciences de la vie et de la terre. L ’héroïne de ses romans est Marguerite Coadou. Dans Empreinte génétique (2001), elle est inspecteur de police. Après dix ans à Paris, elle est de retour à Brest. Elle doit y affronter des souvenirs marquants. Elle enquête sur une série de meurtres, visant des employées d’un centre de recherche. Le principal suspect est l’ancien compagnon de Marguerite. Les analyses ADN sont formelles. Refusant d’y croire, la jeune femme interroge les proches de son ami. Jusqu’à ce qu’une autre piste s’impose.

Pour Mémoire de sang (2002), Marguerite a démissionné de la police et ouvert une librairie. Elle mène deux enquêtes parallèles. L’une concerne une affaire vieille de trois siècles, jamais élucidée, évoquée dans un récit de l’écrivain Anatole Le Braz, l’autre la mort d’un retraité, auteur d’un manuscrit racontant la seconde guerre mondiale en Bretagne. Avec sa voisine et amie, Marguerite découvre des secrets oubliés. Poupées russes a pour décors les Alpes, où la Brestoise va passer ses vacances d’hiver. Elle vient en aide à une jeune russe pourchassée. Une étrange clinique Italienne est au centre d’un trafic d’êtres humains. Seul l’inspecteur Pietramorta accepte de croire Marguerite. Avec lui, elle tente de regagner la France. Mais des tueurs sont à leurs trousses. Sur leur chemin, une forteresse cache de sombres expériences. Dans Passé décomposé, Marguerite enquête sur sa famille, tentant de comprendre ce qui a conduit sa mère et sa grand-mère à la folie. Pendant ce temps, un tueur enlève des femmes de la région. L ’histoire de Brest, autrefois bombardée et rasée, plane sur cette affaire. Toute guerre est traumatisante ; celle d’Irak est à l’origine de ce roman.